mercredi 29 août 2007

Balade Irlandaise

Eh oui, nous avons fait une très jolie balade irlandaise durant ces 10 jours de juillet.

Tout d'abord, nous avons atterri à Dublin, où nous avons logé à l'hôtel Cassidy. Je ne suis jamais allée en Angleterre, mais j'imagine que Dublin ressemble à ces grandes villes du Royaume Uni, avec ses briques rouges, ses maisons identiques...

J'ai beaucoup aimé les parcs, les portes, les horloges, la devanture soignée et fleurie des pubs et magasins,et les larges rues piétonnes très commerçantes.

La grande mode : des bottes en caoutchouc bariolées ou à pois, que l'on enlève dès qu'il y a une éclaircie pour les troquer contre des tongs !

Puis, nous avons traversé Dublin en tramway pour nous rendre chez le loueur où nous avions réservé une voiture.

Et là, ce fut une grande première pour Balotin : la conduite à gauche !

ça commençait bien: à peine sortis de chez Avis, suivant les conseils de notre GPS, Balotin met son clignotant à droite en attendant au feu. Et c'est alors qu'on frappe à sa vitre : le conducteur irlandais qui se trouvait derrière nous, nous prévient gentiment qu'à droite, c'est un sens inderdit ! Je ne pense pas qu'en France, on aurait fait le déplacement... On aurait attendu que le conducteur s'en aperçoive seul, ou tombe dans le piège, hé, hé, hé !


Puis, nous avons traversé l'Irlande sous une pluie battante pour rejoindre Galway, la porte du Connemara. En arrivant chez Bernie, nous sommes émerveillés par le beau jardin de ce Bed & Breakfast. L'hôtesse nous ouvre la porte et Balotin-Nicou lui saute dans les bras ! Il a dû penser que nous arrivions chez une cousine...


Nous nous installons dans cette chaleureuse demeure : des meubles anciens, une moquette riche comme un tapis persan, des mur ocres, des huiles signées "Bernie", des photos et bibelots-souvenirs un peu partout, une immense véranda... On est loin du caractère impersonnel des hôtels !


Puis direction Galway avec notre premier pub, avec des musiciens !
Nous dégustons l'Irish Stew ainsi que le Cheese Cake, un délicieux gateau au Baylays.


En rentrant au B&B, nous assitons à un étonnant spectacle : dans le port de Galway, des centaines de cygnes ont élu domicile ! Moi qui pensais que ces oiseaux étaient des marins d'eau douce...


Le lendemain, nous partons vers l'Ouest en longeant la côte. Petit à petit, le temps va se découvrir et de magnifiques paysages s'offrent à nous.











Nous arrivons à Clifden. Notre B&B se situe à la sortie de la Sky Road... Tout un programme.!


S'il est moins chaleureux que le premier, la dame est tout aussi gentille (et a eu droit, elle aussi, un gros bisou de Balotin-Nicou), les chambres sont très spacieuses, et la vue... je vous laisse juger !


Le lendemain, nous allons visiter l'incontournable Abbaye de Kylemore, aisi que ses magnifiques jardins victoriens. Les Balotines rivalisent à qui prendra la plus belle fleur en photo !

Puis nous allons marcher dans le Parc National du Connemara, sur les tourbières. Nous faisons la connaissance des poneys du Connemara, une race reconnue dans le monde entier. Ici, on s'assure de l'hérédité de chaque poneys pour ne pas qu'ils augmentent en taille au fil des générations, comme le font beaucoup de poneys.




Une dame nous explique aussi (et tout en anglais, comme quoi on a fait de progrès, ou alors on n'a rien compris !!) que certains sont blancs l'hiver et foncent l'été. Ils n'ont pas d'explication, car il n'y a jamais de neige dans le Connémara (ce changement de teinte ne leur permet donc pas de se fondre avec la nature, comme certains lièvres des montagnes).


Puis nous allons nous promener du côté de Cleggan, où, malgré un temps bouché, l'eau de la baie est turquoise ! Nous atterrissons dans un pub où les enfants font de belles parties de billard.





Nous quittons Clifden en direction de Lahinch. Avant d'atteindre les fameuses Cliff of Moher (les falaises d'Etretat en noir), nous sommes subjugés par un drôle de paysage le long de la côte... On a l'impression qu'on a coupé les rochers en tranches. Les enfants s'en donnent à coeur joie en sautant d'une tranche à l'autre. Et, ô miracle, une famille d'ânes était là : le père, la mère et le tout petit ânon, qui ne devait pas avoir plus d'un mois !


Là aussi, sur cette côte, nous sommes séduits par la beauté des paysages !














Lahinch, c'est un peu le Biarritz irlandais : le soir, vers 20 heures, alors qu'il ne fait pas pourtant pas chaud-chaud, des centaines de surfeurs sur leur planche attendent "la vague" ! Ils sont fous, ces Irlandais !


On ne parlera pas de notre hôtesse du B&B : très "pête-sec", elle n'a même pas eu droit au bisou-Nicou !


Comme il a fait beau la veille, nous avons maintenant un temps pourri . A Tralee, nous n'avons même pas le courage de téléphoner à la famille où logeait notre petite cousine... Nous traversons des cols qui devaient être magnifiques, mais dans le brouillard, on n'y voit goutte. Heureusement, à Dingle, un magnifique aquarium nous attend !


Le soir, notre hôtesse était adorable, un peu déjantée, même avec des modulations très aigües dans la voix. Elle a eu droit à son bisou de Nicou, bien-sûr ! En plus, elle nous a complimentés "Lovely family". Alors, rien à dire !


Le lendemain, nous avons un temps superbe pour admirer la péninsule de Dingle. Nous commençons par visiter une petite ferme, au grand bonheur des enfants, qui ont donné à manger aux "Mout'Mout'", aux "Meuh", aux "Nânes"... Non, les Balotins ne sont plus en bas âge, mais, ils arrivent à l'"âge-bête" (c'est le cas de le dire !)







Au loin, les îles Blasket





C'est sur cette belle plage que nous nous sommes posés pour pique-niquer, jouer aux raquettes, faire de la gym... Trop bien !

Swimming était forbidden à cause des courants, mais on n'avait pas envie de se baigner... Ce sera pour plus tard !

Maintenant, direction Kilarney, avec le beau parc de Mukross...



Ensuite, pour trouver notre B&B, on s'est un peu perdus... On a tourné, viré, fait demi-tour, dans un sens, puis dans l'autre... la galère... Alors on a interrogé un brave homme. Il a parlé, parlé, parlé. C'est de l'anglais, ça ? Et le pire, c'est qu'il ne faisait aucun geste (Les langues latines, ça a du bon pour ça.) On l'a remercié avant de partir dans un fou rire... Maintenant, on était encore plus perdus qu'avant !
Heureusement, on est ensuite tombé sur quelqu'un qui a bien compris qu'il fallait nous parler lentement, le temps que notre traducteur interne se mette en route...
Et on a enfin trouvé le "Mystery Rose". Ce Bed & Breakfast a été élu par les enfants : Meilleur B&B d'Irlande. Il faut dire que la dame est adorable (elle a même dansé une gigue irlandaise spécialement pour Balotin-Nicou au petit déjeuner), qu'on a eu des succulents pancakes (même si elle a déploré qu'on ne soit pas adeptes de l'Irish Breakfast), qu'elle a 2 chiens et un cheval (ce qui est un atout énorme aux yeux des enfants), que sa maison est entourée de fleurs, et qu'il y a des photos d'un bébé lion dans le couloir. Du coup, elle a eu droit à un gros bisou-Nicou... sur la bouche !



Le lendemain, nous partons pour la grande boucle du Ring of Kerry


















Nous avons encore trouvé une très belle plage rien que pour nous. Cette fois-ci, les Balotins étaient bien décidés à se baigner...

Tous ?

Presque !

(Ben quoi ? Il fallait bien que je garde les affaires... )

Le lendemain, après une agréable promenade à vélo dans le parc (dont la location a durement été négociée lors d'un dialogue de sourds entre un loueur pas commode et un Balotin qui se croyait à Marakech), nous terminons notre périble vers le Sud.



N'ayant plus beaucoup de temps, nous choisissons de voir Kinsale plutôt que Cork (d'où nous décollerons le lendemain)

Nous ne regrettons pas : ce petit port est vraiment un régal pour les yeux !


Le soir, nous logeons au Flushing Meadows, un B&B recommandé par l'équivalent des gîtes de France, mais aussi par le Vatican, tant il est truffé d'images pieuses !

Alors, pas de Bisou-Nicou avant les prières du soir !


Notre circuit :












3 commentaires:

Moushette a dit…

Dis, c quand que tu démarres la mode des bottes à pois dans notre village, qu'on rigole un peu ??? !!!!

Blagues à part, j'adorerais me promener en Irlande... Ca donne envie !

Géraldine a dit…

Moushette à raison!! je suis OK pour suivre la mode des bottes à pois, ça mettra de la gaité dans notre jardin!!
En tout cas merci pour cette merveilleuse balade en Irlande...
Géraldine
PS c'est pas juste Balotin Nico il ne m'a pas fait de bisous pour les bonbons à Halloween!

Freddy a dit…

Photos magnifiques Laurence, tu m'as mis l'eau à la bouche, très joli périble... A essayer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails